vendredi 4 février 2011

J'ai guéris ma périodontite!

La gingivite et sa complication la plus commune, la périodontite, sont des conditions courantes en Amérique du Nord. La prévalence de la périodontite est de 30 à 50% de la population (selon wikipedia), dont 10% ont une atteinte sévère (plus de 5 mm de perte osseuse avec plus de 2 mm de perte par année).

L'histoire de ma guérison

C'est difficile de résumer une épopée de 4 ans sans écrire un véritable roman. Je veux vous raconter mon histoire pour que vous sachiez ce que j'ai vécu et d'où viennent mes opinions. Je vais essayer de faire le plus court possible.

Je vous épargne la description laborieuse des symptômes de cette condition (je préfère parler de condition, plutôt que de maladie). Je vous laisse lire les descriptions sur wikipédia. Pour l'ancien moi (avant que je décide de prendre ma santé en main), la mauvaise haleine et les saignements de gencives étaient habituels depuis très longtemps, depuis l'adolescence je crois. Dans mon innocence et mon ignorance, je ne m'en souciais pas tellement. Je faisais comme tout le monde, je mâchais de la gomme pour camoufler l'odeur de putréfaction. Mais, lorsque, en 2007, mes molaires ont commencé à être mobiles, cela m'a inquiété sérieusement. D'ailleurs, je faisais régulièrement des rêves dans lesquels je perdais mes dents et disons que je n'avais pas envie que ça arrive pour vrai. Il faut dire que je n'allais plus voir d'hygiéniste dentaire depuis environs 10 ans, suite à mon déménagement, et donc, personne ne surveillait la condition de mes dents et de mes gencives. Quelle imprudence, direz-vous! Je suis bien d'accord, mais mon état de conscience à ce moment me faisait souffrir d'une forme d'autodestruction. Donc, encouragé par ma conjointe, j'ai pris mon courage à deux mains et je suis allé me faire examiner et nettoyer la bouche. Le diagnostique: périodontite sévère, 6 à 8 mm de perte osseuse avec destruction active, infection sévère des gencives, etc... Ça m'a fait un moyen choc! Je venais juste de commencer à prendre mon alimentation en main (fin 2006) et me sevrer du sucre (boisson gazeuse, nutella, confiture, jus de fruit), ce qui m'avait demandé un effort considérable. Me faire dire que les os de ma mâchoire étaient en train de pourrir m'a fait peur, et j'ai été déçu en même temps parce que je pensais que l'élimination du sucre allait magiquement me protéger instantanément. Tant d'effort pour ça! me suis-je dis. Mais, en même temps, je pouvais comprendre que 2 décennies de mauvaise alimentation, d'abus et d'entretien négligé n'allait pas se réparer en quelques mois de "bonne conduite". En fait, devrais-je dire "meilleure conduite", puisque j'ai continué, et je continue toujours d'ailleurs, à chercher des façons de vivre plus sainement.

Donc, j'étais découragé, principalement par l'attitude défaitiste des hygiénistes dentaires, qui semblaient dire: "on va faire des nettoyages et des traitements de gencive, c'est la seule chose qu'on puisse faire, mais ça ne marche pas très bien... on parlera de greffe osseuse plus tard!". Ok! Je vais tout faire pour ne pas me rendre là!! Mais qu'est-ce que je peux faire moi?? La réponse des hygiénistes dentaires (et dentiste): "brosse-toi les dents après chaque repas et passe la soie dentaire". Mais je le fais déjà (ok, j'avoue que je passais la soie dentaire de façon irrégulière)! Rien d'autre? Non...

J'ai suivi leur conseil pendant un certain temps avec assiduité. J'ai brossé mes dents et passé la soie dentaire religieusement après chaque repas. Beaucoup de travail et peu de résultats. J'ai graduellement allongé ma routine de nettoyage de dent, en y ajoutant de nouveau outils, principalement différentes sortes de brosses et de piques pour me rendre entre les dents et à la couronne. Pendant 2 ans, j'ai nettoyé mes dents assidument avec une routine de plus en plus laborieuse. Chaque nouvelle amélioration à ma routine (inspiré soit d'un conseil d'un hygiéniste, soit d'un article trouvé sur le web) apporta une amélioration à ma condition. L'amélioration a été très lente pour tout le travail que j'y mettais. Vers 2009, les signes de progrès étaient beaucoup plus évident. Les saignements de gencives étaient moins fréquent et les radiographies montraient certaines zones où la perte osseuse avait cessé (l'os commençait à faire un cal de régénération). Mes dents étaient également plus solides.

Je voudrais également mentionner, car je crois que cela a eu une grande influence sur mon résultat, qu'en septembre 2008, j'ai commencé à prendre de la vitamine D. J'ai raconté cette histoire dans ce billet. La vitamine D est reconnue comme étant très importante pour la formation, la réparation et l'entretien des os et des dents. On sait maintenant que c'est inutile de consommer du calcium s'il n'y a pas une quantité adéquate de vitamine D pour aider à l'absorption. Je suis donc convaincu que la vitamine D a été un facteur majeur qui a contribué à l'amélioration de ma condition observé sur les radiographies en 2009.

Rendu à ce point, je me brossais les dents et je passais la soie dentaire après chaque repas. Et ma routine complète de nettoyage, que je faisais une fois par jour avant de me coucher, me prenait 30 minutes facilement. Elle était constituée de:
  1. brossage de dents normal, avec une brosse à dents de qualité, préférablement avec des soies aux extrémités arrondies (oui, la qualité de la brosse est très importante!).
  2. passage de la soie dentaire, version longue (ceci implique de passer la soie dentaire tout autour de la dent pour nettoyer les fosses gingivales un peu mieux, c'est une technique que j'ai inventé et elle a été très efficace...).
  3. Petite brosse conique entre les dents, là où ça passe.
  4. Petits pics souples entre les dents, là où la petite brosse ne passe pas.
  5. finition avec la brosse à petite tête pour bien nettoyer la base des dents et les fausses gingivales (autant qu'il est possible de se rendre avec une brosse). J'utilise une technique similaire à celle-ci, mais avec la brosse à petite tête, ce qui permet de se rendre plus loin entre les dents qu'avec une grosse brosse à dent qui brosse 2 -3 dents en même temps.
Note sur le passage de la soie dentaire: Au début, mes gencives étaient très enflées et c'était difficile de nettoyer profondément avec la soie dentaire. À ce moment de mon processus, je n'avais que la soie dentaire pour nettoyer et j'y suis allé beaucoup trop vigoureusement (en suivant les très mauvais conseils d'un hygiéniste dentaire). Le résultat est que je me suis coupé la gencive au niveau des molaires. Évitez à tout prix de couper vos gencives!! Cela a pris une éternité à guérir, c'est très douloureux et cela a laissé des cicatrices. Quand les fausses gingivales sont profondes à cause de l'infection et de l'enflure, utilisez la technique avec la pointe spéciale du waterpik. Utilisez également un ruban dentaire au lieu de la soie, ceci peut aider à réduire les risques de coupure. Moi, je ne l'ai pas fait, et je le regrette amèrement.

Cette routine, très longue et fastidieuse, m'a toutefois permis de ralentir drôlement la progression de la périodontite. Mais j'avais encore des saignements lors des nettoyages du dentiste!! Ce n'était donc pas assez! Qu'est-ce qui manquait? Aucune aide de la part des hygiénistes, ils continuaient à répéter inlassablement les mêmes discours. Je vous jure, c'est exaspérant!

C'est alors que je suis tombé sur ce site web: Oramedia ainsi que ce livre: How to become dentally self-sufficient. Ils disent, entre autre, que le brossage des dents, même lorsqu'il est très bien exécuté, et le passage de la soie dentaire n'est pas suffisant, cela n'enlève, dans le meilleur des cas, que 60%-70% des bactéries. La majeure partie des bactéries se trouvent dans le fond des fausses gingivales, là où ni la brosse, ni la soie dentaire ne peuvent se rendre. Le chapitre 6 du livre vous donne la liste du matériel et de l'équipement adéquat pour nettoyer ses dents soi-même de façon complète et efficace.

Tout cela m'a semblé bien logique et je me suis dit, pourquoi ne pas essayer? Ils font particulièrement référence à un irrigateur oral, tel qu'un waterpik. Avant d'en acheter un, j'ai demandé à une hygiéniste dentaire ce qu'elle en pensait. Sa réponse a été plutôt négative, me disant que cela ne remplaçait pas la soie dentaire. Sa réponse laissait penser que c'était pratiquement inutile. J'avoue avoir été influencé par cette réponse et cela à retarder mon usage du waterpik (honte sur les hygiénistes qui décourage leurs clients!). Finalement, je me suis dit: "je ne saurai jamais si je n'essaie pas", alors j'ai acheté un waterpik à la pharmacie pour 50$ (un nettoyage chez le dentiste coûte environs 140$, alors ce n'est pas si pire... et puis garder ses dents pour le reste de ses jours, ça n'a pas de prix!). J'ai suivi les instructions que j'avais trouvé sur le site et j'ai utilisé une solution saline (avec du sel de mer). J'ai ajouté le waterpik à ma routine, la rendant ainsi encore plus longue. Mais le résultat a été impressionnant. Imaginez-vous, vous réveiller le matin avec l'haleine fraîche! Pour la première fois, j'avais les dents lisses et l'haleine fraîche tout au long de journée. Un petit brossage et soie dentaire simple à mi-journée était maintenant suffisant (selon l'alimentation évidemment).

Assez rapidement, je me suis rendu compte que l'ajout du waterpik rendait redondant certains des autres nettoyages que je faisais. En particulier, la finition au niveau de la couronne des dents avec la brosse à petite tête. Donc, ma routine de nettoyage se réduit à:

  1. Brossage de dents
  2. Passage de la soie dentaire
  3. Optionnel: brosses interdentaires
  4. Très optionnel: brosse à petite tête autour de la base des dents
  5. Waterpik
Je détermine si j'ai besoin de faire les étapes 3 et 4 selon mon niveau de santé et mon alimentation. Si j'ai mangé beaucoup d'aliments qui déstabilisent mon équilibre sanguin (en particulier des choses sucrées qui font fluctuer l'insuline), la formation de plaque augmente beaucoup et je m'en rends compte dans la journée. Le soir, je vais donc nettoyer d'avantage. Je le sais aussi à la texture des dents, si elles sont rugueuses, alors il faut nettoyer plus.

À mon dernier rendez-vous, en janvier 2011, environ 8 mois après que j'aie commencé à utiliser le waterpik une fois par jour, les radiographies montraient un arrêt complet de la destruction et une guérison bien avancée des os de ma mâchoire. Mes dents sont très solides. Et il n'y a plus aucun saignement lors du nettoyage par l'hygiéniste. Il n'y a pas de tartre, même au niveau des molaires (quelque chose de surprenant, m'a dit l'hygiéniste). L'hygiéniste était curieuse, alors j'ai brièvement expliqué ma routine. On dirait qu'elle n'a pas pu toléré que j'en sache plus qu'elle. Elle a ensuite tenté de m'expliquer les causes génétiques de ma périodontite et que je devrais continuer cette routine toute ma vie... Définitivement, on a des professionnels de la santé (dentaire) très encourageant!! (not!) J'ai lu quelque part que ceux qui visite les dentistes plus fréquemment ont moins de dents que ceux qui les évitent! Ça fait réfléchir...

Malgré les hygiénistes dentaires, mission accomplie!! Ça m'a pris 4 ans, mais je suis très fier de moi. Je suis quand même reconnaissant aux hygiénistes et aux dentistes, au moins pour la partie diagnostique du processus. Toutefois, je suis convaincu que l'on peut guérir une périodontite beaucoup plus rapidement avec des conseils d'entretien et alimentaire adéquat. C'est pourquoi je partage cette information dans l'espoir que cela évite à d'autres les longues années d'efforts et d'expérimentation que je viens de vivre.

Aujourd'hui, bien que j'ai vaincu la périodontite par des méthodes d'hygiènes orales (principalement prisent dans ce livre) et quelques trucs alimentaires (notamment, la vitamine D), mon combat pour préserver ma santé dentaire, entre autres, n'est pas terminé... loin s'en faut. L'hygiène orale n'est qu'une partie de l'équation, la moindre (mais tout de même indispensable dans notre monde moderne).

Voici quelques petits trucs additionnels pour le brossage de dents (il y a en plein d'autre dans le livre mentionné ci-haut):
  • Changer de brosse à dents plus souvent qu'aux 3 mois, surtout si on utilise des soies souples, et donc moins résistantes à l'usure.
  • Préférer les brosses à dents à soies souples ou très souples. Une brosse à soies souples en bonne condition nettoie aussi bien les dents et irrite mois les gencives que les brosses à soies plus rigides .
  • Éviter les dentifrices trop abrasifs (anti-tartre), qui peuvent, encore une fois, irriter les gencives.
  • Le traitement de gencives des hygiénistes a un effet bénéfique, mais ne résout pas le problème; il doit être répété de façon chronique. Il a été démontré qu'un traitement de gencive au 6 mois n'est pas suffisant. Il faudrait faire le traitement aux 2 semaines afin de contrôler réellement l'infection.

Ma compréhension de la santé dentaire

Dans toute cette histoire, j'ai fait beaucoup de recherche en parallèle sur d'autres aspects de ma santé. En particulier sur l'alimentation. J'en suis venu à la réalisation que la santé dentaire est directement reliée à la santé générale de l'individu. D'ailleurs, les marchants d'esclaves savaient comment reconnaître les esclaves en santé juste en regardant leurs dents. On fait de même avec les animaux. Dans les médecines plus anciennes, comme les médecines chinoise et indienne, l'observation de la bouche donne des indices cruciaux sur l'état de santé du patient.

Au cours de mes lectures, sur des sites de médecins et dentistes, combien de fois ai-je lu que la CAUSE des maladies sont les bactéries? Pour mettre les choses en perspective, il y a un certain nombre de chose a réaliser au sujet des bactéries. Notre corps contient dix fois plus de bactéries que de cellules. Voir cette fascinante présentation: Bonnie Bassler on how bacteria "talk" pour un exemple de la complexité du monde bactérien. Comme on peu le voir, côté génétique, vous avez environs 30 000 gènes dans vos cellules, mais... vous avez 100 fois plus de gènes dans vos bactéries! On sait maintenant que ces bactéries sont essentiels au bon fonctionnement de notre physiologie. Que devient donc notre identité génétique en tant qu'humain? 1% cellule, 99% bactéries? Un aspect intéressant à considérer. Combien de vous est vous?

Je considère donc que les bactéries sont la cause de la santé, et non pas de la maladie!! La maladie des bactéries devient notre maladie également. Tout ce qui interfère avec le bon fonctionnement des bactéries interfère avec notre santé. Il n'y a donc pas de bonnes ou de mauvaises bactéries. Les bactéries réagissent différemment selon les conditions présentes dans leur environnement. Leur environnement étant notre corps, il est important de maintenir un certain environnement, une certain condition saine, afin de permettre le "bon comportement" des bactéries. Ma compréhension de cette réalité à graduellement fait son chemin dans ma conscience. Je me rends donc compte que mon combat quotidiens avec les bactéries de ma bouche n'est qu'une mesure temporaire. Je dois poursuivre mon apprentissage afin de déterminer comment modifier l'environnement de ces bactéries afin qu'elle cesse de produire de l'infection dans les os de ma mâchoire.

Vers une meilleure alimentation

Dans cet optique, je suis tombé sur ce site: Cure Tooth Decay. Je vous conseille fortement la lecture du livre du même nom. L'auteur nous raconte une histoire toute différente de celle que les dentistes nous racontent. Il fait la revue des travaux de Weston Price. Il nous explique que la cause des maladies dentaires est la mauvaise alimentation. Et cela ne se produit pas comme on le pense...

L'explication des dentistes se résume grossièrement comme suit (résumé de tooth decay theory): on mange du sucre, les bactéries dans notre bouche mangent le sucre et produisent de l'acide qui fait fondre les dents, les bactéries colonisent les trous des dents et continuent ce processus jusqu'à ce que la dent soit détruite.

Les bactéries sont certainement impliquées dans le processus. Toutefois, cette explication est incomplète. En premier lieu, certaines personnes sont "immunisées" contre les effets nocifs de ces bactéries. Malgrés la présence de ces bactéries, les dents restent intactes. De plus, il est reconnu que le sucre est un antiseptique (i.e. que ça tue les bactéries). Comment les bactéries de la bouche peuvent-elles se nourrir d'un antiseptique? La bactérie communément accusée du méfait est la streptococcus mutans. Une étude a démontrée que la suppression de cette bactérie par un antimicrobien (chlorhexidine) est associée a une diminution des caries dentaires. Toutefois, si on lit la conclusion, les auteurs ont remarqué des comportements inexplicables du groupe test non-traité, par rapport au groupe témoin. Le groupe test non-traité (par un antimicrobien) a eu moins de caries que le groupe témoin, malgrés la présence élevé de la S. mutans. Ceci prouve qu'il y a d'autres facteurs en jeux que l'infection bactérienne.

Selon l'auteur de Cure Tooth Decay, la cause des caries est une déminéralisation du calcium et du phosphate de l'émail des dents. C'est un processus par lequel le corps va récupérer le calcium et le phosphate des dents pour l'utiliser ailleurs (coeur, cerveau, etc), là où il en a plus besoin pour maintenir des processus vitaux en bon état de marche. Les dents sont des réservoirs de minéraux et le corps va y puiser, en dernier recours, lorsque notre alimentation est déficiente. J'ai entendu des histoires où les femmes qui ont eu plusieurs enfants rapidement, ont perdu leur dents. On sait que le bébé va prendre les minéraux qu'il a besoin en priorité, et c'est la mère qui va les fournir, à son détriment. Si ces minéraux ne sont pas présent dans son alimentation, c'est la substance de son corps qui va les fournir.

Notre alimentation moderne est donc déficiente dans les aliments qui permettent à notre corps de construire les os et les dents. On ne parle pas juste de calcium et de phosphore, mais également, les vitamines lipo-soluble (A,D,E,K).

En plus des caries, cette déficience en vitamines lipo-solubles cause une forme mineur de rachitisme chez les enfants qui fait que la mâchoire est trop petite pour les dents adultes, ce qui nécessite des traitements dispendieux et douloureux d'orthodontie (dont j'ai été victime soi-dit en passant). Cela me donne une motivation supplémentaire pour m'assurer que l'alimentation de mon fils (qui a 8 mois maintenant) n'est pas déficiente en vitamines A,D,E,K.

Conclusion

Les méthodes adéquates d'hygiène orales sont efficaces pour contrôler les caries et les infections tels que la gingivite et la périodontite. Toutefois, si aucune amélioration alimentaire n'est faite, l'hygiène dentaire nécessaire devient prohibitive et ne protège pas contre les autres problèmes de perte osseuse et de malformation dû au rachitisme.

Je continue donc à faire ma routine d'entretien afin de prévenir toute réapparition des infections. Toutefois, je fais des efforts actifs pour inclure les recommandations de Cure tooth decay dans mon alimentation. Il est aussi important d'inclure dans sa diète les bons nutriments que d'éviter les produits toxiques.

Je vous souhaites une bonne santé dentaire!
J-S

27 commentaires:

  1. Salut JS,
    Très intéressant ce qu'il se passe quand on prend sa santé en main sans nécessairement faire confiance aveugle à n'importe quel spécialiste. Merci des conseils.

    J'aimerais préciser que j'ai découvert le waterpik grâce à mon hygiéniste dentaire et elle m'a aussi incité à changer mon alimentation pour éliminer entre autres les sucres et le machâge de gomme. Je crois que tu devrais probablement changer de clinique dentaire.

    RépondreEffacer
  2. Ha! Ha! Oui, je devrais définitivement changer de clinique! Il faut juste que j'en trouve une qui est moins pire! :)

    Je suis content de voir que tu as eu de bons conseils. C'est dans quel coin ta clinique?

    RépondreEffacer
  3. Merci pour vos conseils, je suis en Belgique
    j ai beaucoup de problemes j ai pratiquement plus assez d 'os dans la machoire superieure, mes dents et bridges vont tomber, je devrai faire des greffes d 'os
    Je prends de la vit D depuis peu...
    je vais aussi m acheter un waterpik

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit dans mon billet, la santé de la bouche est directement reliée à la santé générale. Pour guérir et régénérer la bouche, il faut créer les conditions nécessaires dans tout le corps également. La bouche semble être une partie que le corps sacrifie au profit de d'autres organes vitaux, il faut donc nourrir et guérir tout le corps afin se stopper les dommages dans la bouche. J'ai surtout mentionné l'alimentation comme aspect premier à améliorer. Mais, un élément tout aussi important pour la guérison, que je n'ai pas mentionné ici, est l'activité physique. En particulier, une activité physique très intense et de courte durée (tout le contraire de l'aérobie). Un excellent exemple de ce type d'exercice, est le "peak 8" de Mercola: http://fitness.mercola.com/sites/fitness/archive/2010/12/24/a-fountain-of-youth-in-your-muscles.aspx. Combiné avec une alimentation adéquate, c'est la meilleure façon de regagner la forme (et perdre du poids). Un élément important, il faut faire attention à ce que l'on mange avant et après un tel entraînement afin de préservé l'effet du "afterburn". Par exemple, boire une boisson riche en fructose (jus de fruit ou boissons énergétiques) après un tel entraînement annule complètement l'effet de l'afterburn puisqu'il force l'organisme à aller en mode "stockage" au lieu de mode "libération". L'hormone de croissance qui est libérée suite à un exercice intense permet non seulement de faire croître les muscles, (dont le métabolisme est bénéfique pour la santé), mais également, de régénérer l'ossature, incluant la mâchoire et les dents. Également, l'effet de boost du système immunitaire que ce genre d'exercice procure est aussi puissant que celui apporté par une alimentation saine. Finalement, côté psychologique, l'exercice intense un effet anti-dépresseur de loin plus efficace que n'importe quel médicament anti-dépresseur sur le marché et n'a aucun effets secondaires négatifs, bien au contraire. Ça semble trop beau pour être vrai? Essayez-le!! Pas besoin d'équipement compliqué, ni même d'espace, courir sur place en levant les genoux fonctionne aussi bien que de pédaler sur un vélo à 800$. Suffit d'avoir un peu d'imagination.

      Effacer
  4. Bonjour J-S,
    J’ai lu avec beaucoup d’attention votre article.
    On vient de me découvrir une périodontite. Je suis comme vous et ne veux absolument pas perdre mes dents. Je viens de consulter un spécialiste, qui me propose dans un premier temps de faire un détartrage très profond sous anesthésie mais me garanti que mon os ne se régénérera jamais. En lisant votre article, j’aimerais suivre votre exemple.

    J’ai été voir le site du livre Cure tooth decay ainsi que Become Dentally Self Sufficient, mais je ne comprends absolument pas l’anglais.
    Serait-il possible que vous me donniez les grandes lignes surtout au niveau de l’alimentation.

    Voila mes principales questions :
    Quelles sont les aliments à privilégiés, ceux à évités notamment pour les carences ?
    Devrais-je faire une prise de sang afin de mieux me rendre compte de mes carences ?
    Etant fumeuse depuis 30 ans, mon orthodentiste me dit d’arrêter immédiatement. Est-ce le plus important ? Je compte tout de même diminuer.
    Avez-vous un dentifrice particulier a me recommander ?

    Vous remerciant par avance, votre réponse me sera d’un grand secours.
    Catherine.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Catherine,

      Mon premier conseil est de vous entourer de professionnels de la santé compétent, en qui vous avez confiance, qui vont vous aider et vous coacher dans vos changements d'habitude de vie. C'est un investissement important financièrement, mais je pense que c'est incontournable. Rester seul avec ses problèmes est extrêmement difficile.

      Pour ce qui est de vos questions, j'y répond de façon générale, dans l'espoir de vous mettre sur la piste, mais je ne suis pas un pro alors ça vaut ce que ça vaut!

      * Alimentation: J'ai écris plusieurs billets sur l'alimentation avec mes expériences et recommandations, je vous invite à les lire si ce n'est pas déjà fait. Dans les grandes lignes, éviter les carbohydrates raffinés ainsi que ce qui contient du fructose. Il ne s'agit pas d'éviter complètement, mais de réduire la dose quotidienne autant que possible. Réduire également autant que possible la dose d'oméga-6 qui a un effet généralement pro-inflammatoire (tout comme les carbs). Pour ce qui est des choses à rechercher: tout ce qui est non-transformé. En particulier, ce qui contient les fameuses vitamines ADEK présentent typiquement dans ce qui contient naturellement des gras saturés. Apprendre à cuisiner les organes tel que le foie et faire des bouillons. Ma blonde me trouve vraiment hot depuis que je fais des bouillons de poulet, on s'en sert dans à peu près tout pour la saveur incroyable que ça donne aux plats. J'en fais des grosses marmites que je fais ensuite congeler dans des plus petits contenants.

      * Prise de sang: le seul test sangin que j'ai fais était pour vérifier ma vitamine D. J'avais une carence et j'ai pu déterminé à peu près la dose quotidienne que j'ai besoin en supplément. Dans mon cas c'est entre 8000 et 10000 UI par jour. Mais faudrait que je refasse les tests pour savoir si c'est toujours valide.

      * Pour ce qui est de fumer, je n'ai aucune expérience là-dedans. Je n'ai jamais fumé alors j'ignore l'importance de l'effet sur la santé par rapport aux autres aspects (alimentations, activités physiques, etc). J'ai lu quelque part qu'il était plus important d'améliorer son alimentation que d'arrêter de fumer. Les habitudes tel que fumer ou tout autre comportement compensatoire néfaste sont à considérer dans l'ensemble et voir quel carence émotionnelle êtes-vous en train de compenser avec ce comportement? C'est pourquoi un coaching en psychothérapie peut être utile dans ce cas. Cela va aussi vous aider à améliorer les autres aspects de votre santé, puisque souvent, les habitudes auto-destructrices sont reliées ensembles.

      * Dentifrice: dans mon expérience, le dentifrice a peu d'importance. Prenez celui qui vous plaît! Personnellement, j'essaie d'éviter les dentifrices avec du fluor si possible.

      J'espère que ça va vous mettre sur la piste. Bonne chance et surtout trouvez-vous des gens pour vous supporter dans vos changements d'habitude de vie. C'est très important!

      Dernier point à considérer, histoire d'être vraiment complet: l'exercice physique à intervalle à haute intensité (tel que PACE de Al Sears ou PEAK8 de Mercola) qui stimule la croissance des muscles et des os. 2 ou 3 séances par semaine de 16 minutes (8 intervalles de 2 minutes) vont faire des MIRACLES sur votre santé. À ne pas négliger!

      J-S

      Effacer
  5. onjour J S



    Merci de m’avoir répondu mais je me pose encore quelques questions
    Pourquoi ne prenez vous pas un dentifrice au fluor ? Est-ce parce que vous en prenez en cachets ou bien y en a-t-il assez dans la nourriture et l’eau de boissons que vous prenez ?
    Bon comme j’ai très peur de perdre mes dents et comme en plus ce sont les 4 de devant en haut, je me suis prise en main :
    Je suis allée chez mon médecin traitant et lui est demandé de me faire faire une prise de sang pour établir un bon bilan sur mes carences sans oublier la vitamine D
    Et comme je suis a l’âge de la pré ménopause ( j’ai 51 ans ) je lui est demandé aussi un examen pour voir la densité de mes os .
    Avant je me brossais bien les dents , mais depuis que je connait ma situation je suis plus attentive et plus rigoureuse dans mes brossages , par contre je ne sais pas pourquoi (car je ne frotte pas si fort ) mais j’ai les gencives très sensibles et en bas d’un coté ça me fait comme un petit bourrelet très douloureux .
    Bon de toute façon mardi mes résultats d’analyses sanguin vont arrivés et jeudi prochain je commence ma première séance chez l’orthodontiste, il doit me faire un super détartrage sous anesthésie ( je pense donc que ce doit être assez douloureux ) Par contre mon mari m’a dit ce matin qu’il avait entendu dire que trop de détartrages n’est pas si bon que ça ! Tous les combien de temps en faite vous ?
    Et fin du mois mon examen pour l’osteoporose car j’ai lu quelque part que c’est peu être bien ça même au niveau de l’os de la machoire
    Bien entendu je vais changer mon alimentation et j’ai lu vos articles sur le sujet je suis bien contente d’avoir trouvé votre blog et je l’ai toujours sous la main en favori dans mon ordi .
    De toute façon je ne vais pas a avoir a me priver car les boisons sucrés ne font pas parti de ma vie ni trop de sucreries , après il est vrai que je ne mange pas assez de poissons , viandes ou fromage , mais je vais me forcer le dessus .
    Pour ce qui est de voir l’évolution comment faire ?
    Es ce qu’il faut faire des radios panoramiques assez souvent ? Ou bien le spécialiste le verra de lui-même . Moi en tous cas je ne le verrais que lorsque mes dents ne seront plus mobiles , la pour le moment j’y touche le moins possible .
    Merci et j’espère ne pas vous déranger si j’ai d’autres questions qui m’angoisse car je suis très mal dans ma peau depuis que je sais .
    A bientôt
    Catherine

    RépondreEffacer
  6. * Fluor: Je ne crois pas que ce soit très important dans ce cas-ci, mais pour satisfaire votre curiosité, par choix personnel, j'évite le fluor. Bien que l'application topique de fluorure sur les dents permettent à celles-ci de mieux résister à un environment acide (par la recombinaison du fluor dans l'émail des dents, qui remplace le calcium je crois), cela les rend aussi moins résistante d'un point de vu mécanique. Je préfère que mes dents soient plus solide pour éviter qu'elles se brisent et réduire l'acidité de ma bouche par d'autres méthodes plus naturelles. Aussi, le fluor est un poison qui cause des problèmes de santé. Je préfère donc éviter.

    * Sensibilité des gencives: oui, c'est l'inflammation et l'infection. Le nettoyage rigoureux et répété, bossage de dents, soie dentaire, etc, rend les gencives encore plus irrité et c'est très pénible au début. J'ai beaucoup souffert de ça. C'est pourquoi vous devriez commencer à utiliser un irrigateur oral tel qu'un WaterPik (utilisez la marque et le modèle qui vous plait, moi j'ai pris un WaterPik parce que c'est ça qu'il y avait à la pharamacie du coin) ** le plus tôt possible **. Le nettoyage avec un irrigateur orale permet de nettoyer en profondeur et faire partir l'infection ainsi que l'inflamation dans les plus bref délais, probablement 2 semaines. Mon conseil, utilisez chaque soir avant d'aller se coucher. Mettez 3 grosses cuillères à soupe de sel de mer (ou sel de table ordinaire, ça ne fait pas une grosse différence si vous n'avez pas de sel de mer) dans 600 ml d'eau chaude (selon le réservoir de l'irrigateur que vous utilisez). L'eau chaude aide a bien dissoudre le sel et va également stimuler la circulation sanguine dans les gencives, ce qui aide a combattre l'infection. Aussi, avec l'usage d'un irrigateur orale, vous pourrez y aller plus doucement avec le brossage et surtout la soie dentaire (mais le faire quand même!), ce qui risque d'éviter d'irriter les gencives au point ou c'est trés douloureux.
    (voir suite)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. (réponse suite)
      * Détartrage: possible que vous ayez besoin d'un bon détartrage pour commencer. Par la suite, si vous suivez une bonne routine d'hygiène oral tel que je l'ai décris (brossage + soie dentaire + irrigateur oral) tous les jours, vous n'aurez plus beaucoup de tartre sur vos dents de toute façon et il ne sera pas nécessaire de resubir de gros détartrage long ou douloureux par la suite. Un hygiéniste dentaire ne va pas détartrer une dent s'il n'y a pas de tartre dessus, c'est se donner du travail pour rien! J'ai encore des rendez-vous tous les 3 mois avec nettoyage etc, mais c'est très rapide et c'est surtout pour contrôler.

      * Évolution: comme je dis, je vais voir un hygiéniste dentaire et dentiste tous les 3 mois. Ils savent généralement très bien reconnaitre les problèmes et savoir quand tout va bien. Il y a des radios panoramiques une fois par année je crois? J'en ai eu 2 ou 3 depuis le début de toute cette histoire. J'ai sauté quelques années. Mais j'ai eu aussi des plus petites radios des molaires seulement un peu plus souvent, surtout pour voir la progression de la guérison de l'os, puisque c'était au niveau des molaires que c'était le pire dans mon cas. Donc, oui, le spécialiste devrait être en mesure de faire le suivit et d'en discuter avec vous. C'est à vous de vous renseigner et de poser des questions. Vous pouvez vous rendre compte du progrès vous même assez rapidement lorsque la situation s'améliore.

      Pour finir, ce qui me semble le plus important dans votre cas est de commencer à utiliser un irrigateur oral le plus rapidement possible pour améliorer l'état de vos gencives, surtout si c'est douloureux comme vous dites. Le déchaussement des gencives est à prévoir, puisqu'il y a eu perte osseuse à cause de l'infection. Ce n'est pas parce que vous vous brossez les dents trop fort ou trop souvent, c'est parce que l'os sous la gencive a été détruit, mais ça ne parait pas parce que la gencive enfle. Si vous avez une grosse perte osseuse, comme c'est mon cas (6 à 8 mm), il faut s'attendre à un déchaussement important, ce qui va exposer la racine des dents et risque d'être sensible également, surtout au brossage. Normalement, avec une excellente alimentation, de l'émaille devrait se former autour des racines exposées et réduire la sensibilité avec le temps, mais c'est assez long. Vous pouvez utiliser un produit pour insensibiliser la racine en attendant (genre Sensodine). Je ne vous mentirez pas, j'ai encore des racines sensibles en ce moment, mais ça s'améliore constamment, donc, c'est long et il faut être patient.

      J'espère que cela répond à vos questions. Si vous en avez d'autre, n'hésitez pas à les posers, j'y répondrai au mieux de mes connaissances.

      À bientôt!
      J-S

      Effacer
  7. Bonjour J S

    Merci encore pour votre réponse Ça m’aide vraiment.
    Je suis allé chez mon spécialiste jeudi et il va commencer le traitement mardi prochain
    Il va commencer par me faire des prélèvements pour analyser les bactéries et voire leur nature
    Pour pouvoir faire un traitement par médicamants ,mais en attendant les résultats il va me faire un détartrage sous gensives car il est vrai que sur mes dents en extérieur je n’ai casi pas de tartre.
    Bon je doit dire que je suis un peu anxieuse mais il va me le faire sous anesthésie locale , et cela va durer environ une heure pour le bas et une autre heure pour le haut
    A bientôt Catherine

    RépondreEffacer
  8. Bonjour
    Je viens de subir un nettoyage avec oubverture des gencives des molaires, et là, cinq joursplus tard, je constate qu'on vois le pas de vis de mon bridge. On m'avait prvenu que ma gencive descendrait beaucoup. Mais peut-on éviter le reformation de tartre sur un pas de vis en utilisant chaque jour le water pik ?
    J'ai perdu beaucoup d'os de la mâchoire inférieur. On me dit que ça peut pas repousser. Comment votre os a-t-il repoussé ? Sans ça, on peut rien faire suaf à m'implanter des petits greffons de vache ! Pourquoi pas d'ailleurs. Ça me fera plaisir de vous lire.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Christian,

      - Tartre: La formation de tartre peut être évité, mais il faut beaucoup de discipline. Il ne s'agit pas seulement de nettoyer vos dents et votre bouche adéquatement (i.e. avec irrigateur oral, brossage, soie dentaire, etc), mais il faut également adapter votre alimentation pour réduire la condition qui cause la formation de tartre en premier lieu. Il faut absolument combiner ces deux changements pour avoir l'effet bénéfique escompté.

      Croissance des os: mes os n'ont pas "repoussé". Je ne crois pas avoir mentionné nul part que mes os ont repoussé, mais en tout cas, pour être clair, il n'y a rien qui repousse, que ce soit les os perdu, les gencives perdues ou l'émail perdu. Les os et les dents restant, suite à l'infection, vont se recalcifier et guérir. Donc, si vous aviez les dents mobiles parce que les os étaient entrain de se décomposer, lorsque l'infection est guérie et que votre alimentation est corrigé, les os vont redevenir solides et les dents vont cesser d'être mobile. Aussi la dentine exposé va se convertir, très très lentement (dans mon cas), en émail. Mais il n'y a pas de "croissance" osseuse en tant que tel. C'est pourquoi il faut régler le problème le plus rapidement possible et utiliser les outils et les méthodes les plus efficace. Il faut se prendre en main, car c'est une course contre la montre pour cesser le processus de perte osseuse avant qu'il n'y ait plus assez d'os pour fixer solidement la racine des dents. Le dentiste m'a dit que je suis "chanceux" car mes dents ont des racines très longues, ce qui fait qu'elles peuvent encore tenir solidement malgrés la perte osseuse importante.

      - Greffes: Côté greffe, je n'ai aucune expérience avec cela. On m'a proposé des greffes de gencives à la clinique que je fréquente et j'ai refusé, pour le moment. Je veux me renseigner d'avantage, mais je suis à priori contre une telle intervention, à moins que la situation soit intenable. Pour moi, je peux bien vivre avec l'état actuelle de mes dents et gencives. Je ne pense pas que greffé de la gencive va offrir une réelle protection contre la détérioration des dents et des os. C'est surtout une opération pour l'estéthique et peut être le confort. J'ai aussi un doute. Je pense qu'avec une excellent hygiène dentaire, on peut prévenir l'infection, mais cela n'empêche pas nécessairement une perte osseuse au niveau des machoîres. Une alimentation pauvre et déséquilibré va quand même produire une détérioration, quoique beaucoup plus lente. Il faut donc régler le problème à la source de toute façon.

      -Remarque: Dernier point, lorqu'un professionel de la santé vous dit qu'il n'y a rien à faire à part tel ou tel intervention coûteuse et possiblement dommageable, n'enregistrez surtout pas dans votre esprit "qu'il n'y a rien à faire"!! Cela veut dire que vous ne pouvez compter sur ce professionnel pour vous aider et que vous devez vous-même redoubler d'effort pour vous prendre en main et guérir. Il y a toujours quelque chose à faire. Consulter d'autres professionels de la santé, qui auront pour intérêt premier votre santé, et non de choisir une intervention "à la mode". Posez des questions, renseignez-vous et méfiez-vous de ceux qui disent que l'on ne peut "rien faire".

      Je tiens à rappeler que je ne suis pas un professionel de la santé et que je n'offre aucune garantie. Je conseil toujours de trouvez un professionel de la santé qui vous conviens et de ne pas se fier uniquement à des conseils d'un inconnu sur un blogue, tel que moi. Merci et à bientôt!

      Effacer
  9. Merci pour votre optimisme. Merci de partager vos expériences et votre combat que je salue depuis Bordeaux.
    je n'hésite pas à suivre vos conseils et les relire lorsque les motivations me font défaut. C'est enthousiasmant à souhait, nonobstant les contraintes nombreuses et à vie.
    Nouza

    RépondreEffacer
  10. Merci Pour vos conseils, je viens de découvrir que je fais une périodontite assez avancé.Mais ce n'est pas par mon dentiste... Celui-ci ne me parle que couronne et de déchaussement de dent irréversible ou même de greffe osseuse!!! C'est une consoeur de travail qui m'a aviser que ma mauvaise haleine cachait un sérieux problème. Si le devant est bien beau aux molaires les gencives sont en piteux états. Vos conseils m'ont redonnés le gout de me reprendre en main et surtout de chercher un autre dentiste :)
    Dominique du Québec Canada

    RépondreEffacer
  11. Je viens de consulter un paradontiste. Il veut m'enlever plusieurs dents et ensuite un surfaçage en 4 fois... J'hésite beaucoup!
    Merci!

    RépondreEffacer
  12. Personnellement, après avoir eu des routines dentaires interminables et une suite de bains de bouche plus ou moins désinfectants (qui au final ne faisaient qu'aggraver mon état), j'ai changé de dentiste pour essayer de changer de méthode pour guérir (étant donné que jusqu'ici c'était de pire en pire).
    Les solutions qui ont marché pour moi :
    - passer à un mode de vie plus sain (arrêt de l'alcool mais surtout de la CIGARETTE, passage à une alimentation plus équilibrée (stop aux produits transformés industriels !), beaucoup de sport (réduit le stress qui est un facteur aggravant))
    - arrêter les bains de bouche et d'agresser mes gencives avec un brossage acharné (préférer les bons gestes plutôt que d'appuyer trop), changer de brosse à dent plus régulièrement aussi !

    Mais le miracle pour moi, ça a été d'utiliser pendant juste une semaine deux fois par jour en brossage du bicarbonate de soude et de l'eau oxygénée. Ca a complètement stoppé les saignements et l'inflammation.
    J'ai couplé ce brossage à des probiotiques bucco-dentaires car les bains de bouche avaient totalement déséquilibré ma flore buccale.

    Aujourd'hui j'ai la sensation d'être presque "guérie" (je ne saigne plus, je pense avoir réussi à stopper ma périodontite). Cependant, j'ai toujours une sensibilité aux endroits où la destruction osseuse a été avancée. Je ne connaissais pas l'utilité de la vitamine D, pensez-vous que dans mon cas, cela pourrait être bénéfique ? Que cela pourrait me permettre de reconsolider mes os et d'arrêter la douleur (bien qu'elle soit minime) ?

    Excellent article en tout cas, je vous souhaite une bonne continuation vers la guérison.

    RépondreEffacer
  13. Bonjour,
    Tout d'abord un grand merci pour ce blog ou j'ai pu trouver plein de conseils pratiques. L'article remonte maintenant à plusieurs années donc je viens au nouvelle... est ce que la periodontite est toujours stable? J'aurais des questions à vous poser mais répondez que si vous avez un moment�� :
    Est ce normal d'avoir des douleurs en passant les brossettes entre les dents dans certains endroits ? Cela va til passer?
    Avez vous remarquez une récession gingivale avant et après le début de votre pratique ?
    Quand vous dites utiliser le waterpik combien de tps et comment l'utilisez vous ?
    Je vous serai reconnaissante de me répondre car je ss dans le même cas. Encore merciiiii

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Nania,

      Oui ma situation est toujours stable. L'état des os n'a pas changé depuis les dernières années. Je vais toujours faire des nettoyages tous les 3 mois à la clinique et le dentiste ne manque pas de me suggérer des greffes à chaque fois!

      Au sujet de la sensibilité des dents, dans mon cas, ça devient moins pire avec le temps on dirait. Certains aliments me cause toujours une sensibilité accrue. En particulier les fruits acides comme les fraises, framboises, pommes, etc. Essayez de voir quels aliments pourraient vous causer d'avantage de sensitiblité et éviter autant que possible. Pour aider à faire partir la sensibilité, j'utilise un dentifrice comme Sensodine et j'en mets à l'endroit ou c'est sensible. Il y a aussi une pâte (http://www.mi-paste.com/) qu'un dentiste m'a suggéré. Ça aide.

      Récession gingivale: oui définitivement. S'il y a une perte osseuse de 6 à 8 mm, il faut s'attendre à une récession tout aussi prononcé. La récession survient lorsque l'os et la gencive guérissent. Les tissues inflammés prennent plus de volume que les tissus sains. Lorsque l'inflammation guéri, les tissus reprennent leur fermeté, mais aussi leur volume normal. C'est pourquoi il est important de traiter le plus rapidement possible pour limiter les dégâts. Une fois la situation sous contrôle, la recession gingivale arrête également. Dans mon cas, tout est stable depuis plusieurs années maintenant, malgrés mes routines de nettoyage peut être plus intense que la normal.

      J'utilise toujours le waterpik tous les jours. Une fois par jour avec une solution de sel de mer. Je ne sais pas pourquoi, le sel de mer semble l'idéal. Le sel de table est trop "dur". Combien de temps? 2 minutes peut être, le temps de vider le réservoir. Disons qu'avec la pratique, on devient plus rapide! Il n'est pas nécessaire de s'arracher les gencives, ajuster l'intensité pour être confortable. Suivre les instructions. :)

      J'ai essayé différentes brosses à dent électriques aussi. J'aime bien la OralB, avec la petite tête ronde, je l'utilise une fois par jour. Cela fait un meilleur travail que les petits brosses coniques que j'utilisais avant et c'est beaucoup plus rapide. Sinon, j'y vais à la main avec une bonne vieille brosse à dent ordinaire. J'ai aussi une bonne collection de brosse interdentaire. Ma routine est moins longue qu'avant grâce à la brosse électrique. Je vous la suggère si vous ne l'avez pas déjà.

      Je vous souhaites la meilleure des chances et bon courage! N'oubliez pas de travailler votre alimentation aussi, il sera difficile d'obtenir des bons résultats sans ça.

      À bientôt,
      J-S

      Effacer
    2. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre! Je suis contente que ça soit guéri pour vous. J'ai une brosse à dent oral b advance mais je ne sais pas si c'est celle dont vous parlez. Je fais la même routine que vous depuis un certain temps et c'est vrai qu'avant que le dentiste m'annonce la maladie je n'avais jamais remarqué de récession gingivale mais j'ai l'impression qu'elle est plus présente maintenant que je soigne . Je ne saigne plus sauf entre deux Espaces interdentaire en utilisant la brossette interdentaire. Comment reconnaitre une gencive saine d'après vous? Vous brossez vous les dents après chaque repas cmb de tps environ? Et les brossette ?
      Encore merci pour votre blog et vos conseils.

      Effacer
    3. bonjour Nania,

      Pour ma part, je me fie à mes examens avec l'hygiéniste dentaire pour savoir si mes gencives sont correctes ou pas. Ils sont mieux placé, littéralement, pour voir dans ma bouche. Pour ma part, je le sais soit s'il y a des saignements ou des sensibilités. Quand la gencive est un peu molle et enflé, ce n'est pas bon signe. C'est le temps d'arrête de manger des choses irritantes et de nettoyer plus régulièrement.

      La fréquence des nettoyages dépend de vous. Il vous faut trouver un équilibre parce que le nettoyage lui-même peut être irritant, il ne faut donc pas en faire trop non plus. Je pense que 3 nettoyages dans une journée c'est un maximum. Pour ma part, j'ai un seul "gros" nettoyage le soir avec tout le tralala et le waterpik. Pour le matin et le midi, c'est la brosse à dent (manuelle), brossette interdentaire et la soie dentaire. Ça me suffit avec mon alimentation et état de santé actuel. Mais cela dépend de vous, si vous voyez que ce n'est pas suffisant, un traitement au waterpik le midi pourrait être utile. Aussi, pour guérir, la gencive doit être nettoyé et laissé tranquille le plus longtemps possible. Donc il faut éviter de grignoter tout le temps aussi. Par exemple, ça peut être préférable de prendre un bon repas, puis de ne plus rien manger jusqu'au prochain repas, 4h plus tard. Cela ferait 3 nettoyages dans la journée et la bouche sera propre 21h sur 24 (avec 1h par repas). Ce serait assez l'idéal je pense. Mais c'est difficile à faire parce que ça prend des repas très soutenant et on n'a pas toujours l'occasion. J'ai 2 jeunes enfants alors je fais ce que je peux!

      J'espère que cela vous sera utile au moins comme inspiration.

      J-S

      Effacer
    4. Bonjour J-S
      Oui merci cela m'est très utile. J'ai trois jeunes enfants aussi donc on fait ce que l'on peut aussi... encore merci pour votre blog bonne continuation à vous
      Nania.

      Effacer
  14. Nania, j'ai renoncé au waterpik car chez moi, ça favorisait lesinfections. Je me contente tous les soirs de passer la brossette et le fil dentaire avant de me brosser les dents avec une brosse à dent électrique OralB en frottant de la gencive vers la dent.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Effacer
    2. Merci pour votre réponse. Depuis quand souffrez vous de de cette maladie ? Évolue telle encore ?

      Effacer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreEffacer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreEffacer
  17. Bonjour, et merci beaucoup pour vos précieux conseils!
    Si les dentistes que vous consultez pour vos détartrages ne vous trouvent plus de tartre, pensez-vous que ces nettoyages restent nécessaires? Je souffre de cette maladie, et j'avoue avoir peur de ces nettoyages profonds qui semblent dénuder trop les racines et accentuer les sensibilités...
    Merci par avance pour votre réponse!
    Bien à vous,
    Anne-Marie

    RépondreEffacer